Après une semaine de flottement, Emmanuel Macron a tranché : l'impôt sur le revenu sera bien prélevé à la source à partir du 1er janvier 2019. Les entreprises appréhendent ce nouveau mécanisme, qui pourrait leur coûter cher en temps et en main d'oeuvre. Autre réforme : la loi Pacte, défendue par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Le "plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises" va-t-il avoir un impact positif sur la croissance ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés