Ce samedi 4 novembre 2017, Frédéric Simottel s'est intéressé au changement de stratégie chez Waymo. Et pour cause, la filiale de Google en charge du développement d'un véhicule autonome a décidé de ne travailler que sur des voitures 100% automatisées. En effet, la société juge que le passage de relais entre humains et machines est trop dangereux. D'après les tests réalisés par Waymo, les conducteurs se trouvaient beaucoup trop dissipés pour pouvoir reprendre la main en cas d'urgence. Ils se montraient beaucoup moins attentifs à leur environnement et incapables de réagir avec suffisamment de maîtrise. - Innover pour l'auto, du samedi 4 novembre 2017, présenté par Karine Vergniol et Mathieu Sévin, sur BFM Business.

Contenus sponsorisés