Les vendanges débutent de plus en plus tôt et les viticulteurs manquent de saisonniers pour les épauler. Christophe Pichon, vigneron à Condrieu, a trouvé la solution à ce casse-tête. Il s'est tout simplement tourné vers ses clients.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés