Les économistes n'ont pas été surpris. La banque centrale européenne a légèrement abaissé sa prévision de croissance dans la zone euro. Elle prévoit une croissance de 2% cette année et 1.8 % l'année prochaine, légèrement plus bas que ces dernières prévisions de 2.1% et 1.9%. L'institution monétaire a cependant maintenu à 1,7% ses prévisions d'inflation pour cette année et les deux suivantes.

" Les risques liés aux perspectives de croissance de la zone UE peuvent encore être évalués comme étant globalement équilibrés. Parallèlement, les risques liés à la montée du protectionnisme, les vulnérabilités des marchés émergents et la volatilité des marchés financiers sont récemment devenus plus importants, " a déclaré Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne.

La politique monétaire de la BCE reste inchangée conformément aux attentes. Elle a notamment maintenu son taux de la facilité de dépôt à -0,4.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés