Avant l'ouverture du G7 au Canada, Emmanuel Macron a montré les muscles face à Donald Trump, qui semble très isolé. "L'Amérique n'est pas isolée, c'est l'Europe qui est isolée", assure Jacques Attali, qui estime toutefois que Macron "joue tactiquement très bien".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés