Les contribuables amoureux du 7e art peuvent alléger leur impôt en participant au développement de l'industrie cinématographique. La loi Tepa, par exemple, permet à un particulier d'investir dans une société de coproduction, en échange de quoi il peut réduire son ISF à hauteur de 50% du montant investi. - Avec: Sébastien Granvillain, ingénieur patrimonial à la Banque Palatine. - Intégrale Placements, du mardi 17 mai 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés