Publicité

Contenus sponsorisés

A Marseille, la grève SNCF a pris plus d'ampleur qu'ailleurs ce mercredi, avec seulement un TER sur cinq en circulation, contre un sur deux sur le plan national. Cela a entraîné des heures d'attente interminables pour certains usagers. De plus, près de la moitié des trains Intercités ont été supprimés alors qu'à Toulouse ou encore à Lille, le trafic était également très perturbé, et les wagons bondés.

Publicité