Vidéo associée: 

Publié le 23/10/2017

GM&S : "Le site est mort, aujourd'hui c'est une coquille vide"

Corps: 

Quelques affiches syndicales, de la ferraille et des matelas entassés au fond d'une pièce, l'ambiance est morose chez GM&S. Les ouvriers déplorent le départ de leurs nombreux collègues. "Ca ne sera jamais plus comme avant", regrette Yann Audras, délégué CGT. Un sentiment amplifié par l'inactivité dans l'entreprise. "Il n'y a aucune machine qui tourne. Depuis un mois et demi, les 120 personnes qui arrivent ici font du nettoyage (...) pour l'avenir de l'entreprise, c'est compromis", s'indigne Jean-Marc Ducourtioux, un technicien. "On a l'impression que le site est mort (...) aujourd'hui c'est une coquille vide", explique Franck Cariat, chargé de la sécurité. Les syndicats de l'équipementier sont reçus ce lundi à l'Elysée par deux conseillers d'Emmanuel Macron pour se réunir autour de l'épineuse question des primes supra-légales à l'indemnité de licenciement des 156 salariés.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet