Il ne faudra que deux ou trois minutes à François Hollande pour réfléchir à l'éventualité d'un retour en 2022, au moment de la présidentielle.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés