Alors qu'il envisage de revenir aux affaires, François Hollande se réjouit de constater que la cote de popularité d'Emmanuel Macron n'est plus au beau fixe.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés