Le projet de loi Pacte, destiner à simplifier la vie des PME, a été présenté lundi en conseil des ministres par Bruno Le Maire. François Asselin, président de la CPME, estime que cette loi présente "une vraie avancée" pour "tout ce qui tourne autour des seuils". "Gommer le seuil de 20 salariés, c'est du bon sens", lâche-t-il.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés