Ce lundi, l'Arcep a pointé du doigt le monopole d'Orange sur la fibre et souhaite renforcer la régulation de ce secteur. Pour ce faire, l'organisme de régulation envisage d'imposer des obligations à Orange pour introduire plus de concurrence dans le déploiement de la fibre en France. Sébastien Soriano, président de l'Arcep, estime que les compléments à l'investissement d'Orange viendra des autres opérateurs. Ainsi, l'effort d'investissement sera une oeuvre collective de l'ensemble du secteur des télécoms pour raccorder les Français. - Good Morning Business, du jeudi 12 janvier 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés