Un trafic SNCF "très perturbé", des vols annulés, des écoles fermées : fonctionnaires et cheminots mènent ce jeudi une première charge contre les projets de réforme du gouvernement. Face aux perturbations, les salariés sont contraints de s'organiser. Et pour certains, la solution est le télétravail. Pour échapper aux problèmes de transports les patrons acceptent que les salariés gèrent leurs dossiers à distance. "Quand on est chez soi on est même souvent plus productif", explique un salarié. Les administrations s'organisent également. En Île de France, un agent sur deux a opté pour le télétravail pendant la grève. "On va pouvoir passer une journée sans avoir à regarder en permanence l'état du trafic, à calculer à quelle heure on doit partir", explique Guillaume, responsable administratif. En temps normal, près de 17% des Français travaillent au moins une fois par semaine de chez eux.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés