Dans une interview au journal "Frankfürter Allgemeine Zeitung", la chancelière allemande dévoile ses projets pour l'Europe, avec des rapprochements, mais aussi de très nettes divergences. Pour Daniel Cohn-Bendit, "on a besoin de l'unité franco-allemande pour retrouver une ligne médiane entre le Nord et le Sud" du continent.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés