Alors qu'il est en voyage en Russie, Emmanuel Macron est heureux de n'avoir pas encore été empoisonné par Vladimir Poutine.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés