Le laboratoire a été condamné pour la première fois dans le cadre du scandale sanitaire de la Dépakine. Sanofi devra verser près de 3 millions d'euros à la famille et à la Caisse primaire d'assurance maladie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés