C'est une rentrée explosive pour l'exécutif, qui vient de perdre une personnalité forte et appréciée des français. Nicolas Hulot a démissionné hier avec fracas. L'ex-ministre appréciait - et apprécie sans doute encore Emmanuel Macron personnellement -, mais les critiques et le constat qu'il fait de l'exercice du pouvoir sont très négatifs pour le président. Roselyne Febvre en discute avec David Revault-d'Allonnes et Bruno Jeudy.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés