L'INSEE prévoit 1,3% de croissance en 2016, une mauvaise nouvelle pour le gouvernement. Au troisième trimeste, le PIB n'a enregistré une hausse que de 0.2%.

Publicité

Contenus sponsorisés