Alors que les raffineries, les dépôts de carburants et les ports disposant de terminaux pétroliers sont bloqués par la CGT, la pénurie d'essence gagne du terrain. Le gouvernement, qui a affirmé que tout serait mis en oeuvre pour assurer l'approvisionnement, a donc commencé à puiser dans ses réserves de produits pétroliers. Mais face à une CGT intraitable, comment le gouvernement va-t-il s'en sortir ? - Avec: François Asselin, président de la CGPME - Les Décodeurs de l'éco, du mercredi 25 mai 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés