Giuseppe Conte a été désigné par le président Sergio Matarella pour diriger l'Italie. Inconnu du grand public, ce juriste de 53 ans doit négocier la composition du gouvernement entre les populistes et l'extrême droite, qui l'ont porté à la présidence du Conseil. Un bouleversement politique en Europe qui inquiète les institutions politiques et économiques.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés