Avec les grèves dans les raffineries et les dépôts de carburants, les touristes ont déserté Trouville-sur-mer. Un hôtel de la ville normande a vu la grande majorité de ses réservations annulées pour ce week-end et les commerçants du centre-ville craignent que la situation continue. Car pour éviter de se retrouver sans essence, les touristes préfèrent annuler leur séjour.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés