En France, 2 600 postes d'enseignants seront supprimés l'année prochaine au collège et au lycée et environ 1 900 seront créés dans le primaire. Avec un budget en hausse de 850 millions d'euros, Jean Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, veut "poursuivre le rééquilibrage en faveur de l'école primaire".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés