Vidéo associée: 

Publié le 24/01/2017

Brexit: l'implication du Parlement britannique peut-elle retarder le processus ? - 24/01

Corps: 

La Cour suprême britannique a décidé que de le gouvernement de Theresa May devra consulter pour approbation le Parlement de Westminster avant d'activer l'article 50 du Traité de Lisbonne, qui lancera les négociations de sortie de l'Union européenne. Un projet de loi sera ainsi présenté "dans les prochains jours" au parlement britannique pour lancer le processus de sortie, a annoncé aujourd'hui le ministre du Brexit David Davis. Ce projet de loi "sera adopté à temps" pour permettre d'activer l'article 50 avant la fin mars, comme l'entend le gouvernement, a-t-il ajouté. La consultation du parlement est-elle une simple formalité ou peut-elle apporter son lot de problèmes et de retard dans le processus du Brexit ? Comment cette implication est-elle vécue par les investisseurs ? - Pour en parler: Florent Delorme, macro-analyste chez M&G Investments. - Intégrale Bourse, du mardi 24 janvier, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet