Emmanuel Macron a lancé mardi son "plan de bataille" pour les banlieues en promettant d'être court dans sa prise de parole. Résultat : 1h32' de discours.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés