La Cour suprême britannique vient de trancher: Theresa May devra présenter un projet de loi autorisant le déclenchement de la procédure de sortie de l'UE. Si elle avait pu engager toute seule le Brexit, les négociations auraient débuté début mars. Mais compte tenu de cette décision, le processus risque de prendre plus de temps. Ce qui a donc pour effet de faire vaciller le cours de la livre sterling alors qu'il y a une semaine, elle avait remonté face au dollar et à l'euro. L'effet Donald Trump, quant à lui, n'enthousiasme plus les marchés. Selon Sarah Thirion, vendeur actions chez Louis Capital Markets, on commence un peu plus à voir les côtés négatifs de sa politique. - Intégrale Placements, du mardi 24 janvier 2017, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés