L'essayiste Alain Minc, qui répondait jeudi aux questions de Sonia Mabrouk, s'est réjoui d'un possible report du prélèvement de l'impôt à la source, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés