Les autorités ont débloqué ce mardi matin le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer, occupé par des militants de la CGT. Le site reste cependant toujours à l'arrêt, comme nous l'explique notre envoyé spécial Cyril Adriaens Allemand : "Les salariés grévistes sont rentrés chez eux, et seules les forces de l'ordre, ce soir en nombre, patrouillent autour du site".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés