392 vues

Le sénat a adopté vendredi 6 décembre un amendement au projet de budget pour 2020. Le but : remplacer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) par un impôt sur la fortune improductive. Ce dispositif est prévu pour 2021, alors que l'IFI avait été lancée il y a 3 ans. L'IFI se composait d'actifs immobiliers non affectés à l’activité professionnelle. Tout d'abord l'ajout de la "pierre-papier" et l’investissement locatif faisaient débat. "La pierre papier" désigne les parts de la société civile de placement immobilier (SCPI). De surcroît, le périmètre de l'IFI ne se limitait qu'aux seuls actifs immobiliers. Cela permet d'exonérer des éléments du patrimoine tels que les liquidités par exemple. L'impôt sur la fortune improductive vise lui ce qui n’est pas investi dans l’économie réelle... comme les liquidités, les bitcoins, les bijoux ou même les yachts. De quoi rapporter plus qu'avec l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.