22 982 vues

EDF peut se frotter les mains actuellement.En effet grâce à l'accord donné par la commission européenne. La firme peut ainsi vendre son électricité produite par le nucléaire à un tarif plus élevé que ses concurrents. Engie, Total Spring, Eni et d'autres vont devoir augmenter leurs tarifs pour leurs clients. En effet ils doivent s'adapter au marché de gros, une sorte de bourse de l’électricité. En clair, en achetant leur électricité plus chère, il sont obligés de la vendre plus chère. Selon le parisien, les prix pourraient augmenter de 3,5 à 4 % dès le 1er janvier 2020. Pour ceux qui se chauffent à l'électricité, comptez une hausse de 60 €. pour les autres, il faudra débourser 30 € de plus. En effet le prix initial va passer de 42 € le Mégawattheure, à 45 €. Les tarifs régulés d'EDF étant eux-mêmes liés à ces prix, leurs clients seront perdants. Depuis 2019, où deux augmentations avaient déjà étaient enregistrées, la hausse est de 180 € pour ceux qui se chauffent à l'électricité, 90 € pour les autres.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.