1 038 vues

Le gouvernement a adressé un courrier aux représentants des métiers maritimes. Le but ? Réaffirmer le maintien de leur âge de départ à la retraite, fixé à 55 ans. Pour profiter d'une ouverture de droits à 55 ans, les marins devront réaliser "une période cumulée de 15 ans de navigation", d'après le gouvernement. Cela sera fait "selon un décompte à définir dans le cadre de la suite de la concertation." Le gouvernement se justifie en citant leurs conditions de travail particulières : "pénibilité", "disponibilité", "risques physiques", et "isolement". Le courrier précise aussi que la période de transition "pourra aller au-delà de 20 ans". De plus, l'état compensera "la sous-cotisation des marins et des armateurs" dans l'intervalle. A noter que le système universel ne s'appliquera qu'aux marins nés après le 1er janvier 1987.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.