1 090 vues

Retraite et pénibilité : tout ce qui va changer après la réforme.

Réforme des retraites : des départs anticipés pour pénibilité encore possibles ? "Tous les métiers pénibles doivent partir en retraite anticipée", affirmait récemment le secrétaire général de la CGT, sur le plateau de BFMTV. Sans hésiter, Philippe Martinez a tiré la sonnette d’alarme : selon lui, la réforme des retraites pourrait bien ne faire que des perdants. Le fait est, rappelle Libération, que de nombreux agents titulaires vont devoir se séparer de leur droit au départ avant 62 ans. Parmi eux, on retrouve essentiellement des travailleurs et des travailleuses issus des "catégories actives" : des aides-soignantes, des agents de service hospitalier… C’est pourquoi les syndicats reprochent à l’exécutif sa volonté d’aligner les règles qui régissent le service public sur celles du secteur privé.

Mais que propose Jean-Paul Delevoye, au juste ? Le haut-commissaire à la réforme des retraites, récemment entré au gouvernement, préconise effectivement l’abandon à terme des départs anticipés pour la fonction publique d’Etat, la fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale, rapporte Capital. Pour autant, cette suppression demeure très progressive puisque, souligne Le Point, de nombreux fonctionnaires - mais aussi des salariés ! - relevant de régimes spéciaux pourront encore en bénéficier un temps. Sous réserve, bien sûr, d’avoir validé une durée de service d’au moins 17 ans, au 31 décembre 2024.

Pour tous les autres, l’âge minimum de départ anticipé sera peu à peu rehaussé, à hauteur de quatre mois par génération. Un dispositif, note l’hebdomadaire, qui soulève quelques questions d’ordre financières : qui de l’Etat ou du nouveau régime de retraite pensé par Emmanuel Macron devra, in fine, mettre la main à la poche ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.