39 039 vues

Certes le gouvernement a prévu de rendre du pouvoir d’achat aux retraités. "Mais les mesures ne concernent que ceux dont les revenus mensuels sont inférieurs à 2 000 €." Résultat : le manque à gagner pour les retraités mieux lotis pourrait atteindre plus de 100 €. Depuis le 1er janvier 2019 en effet, seuls les retraités ayant une pension supérieure à 2 000 € continuent de s’acquitter d’une csg de 8,3% contre 6,6% pour les autres. Et ce seuil de 2 000 € impactera aussi bientôt l’indexation des pensions. Au 1er janvier 2020 si une pension globale (base et complémentaire) est inférieure à ce montant, la pension de base sera alors revalorisée par rapport à l’inflation. Ce ne sera pas le cas pour toutes les personnes dont les pensions excèdent les 2 000 €.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.