Le "grand débat national" organisé par le gouvernement français, à partir du 15 janvier pour tenter d'éteindre la crise des Gilets jaunes, comprendra un volet consacré aux impôts. Rétablissement de l'ISF, relèvement des droits de succession, fin de l'annulation de la taxe d'habitation pour les 20 % des ménages les plus élevés : la boite de Pandore des réformes fiscales est ouverte. Comment rendre la fiscalité plus juste, plus efficace et compétitive ?

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés