6 868 vues

Le 14 septembre, la réglementation anti-fraude bancaire sera bouleversée. En effet il ne sera plus possible de valider les paiements à distance par l'envoi seul d'un code reçu par sms. Il faudra en plus : un dispositif "d'authenficiation renforcée", doté de plusieurs facteurs de vérification : potentiellement un mot de passe, votre empreinte, ou encore votre carte bancaire. Mais ce changement est rejeté par l'association de consommateurs l'UFC-que choisir. La raison ? les victimes de fraude ne seraient pas remboursées automatiquement. Selon l'association, seulement 24 % des victimes sont informées par leur banque en cas de fraude. Enfin 20 % des escroqueries ne sont tout simplement pas remboursées. Selon l'UFC-que choisir, il faudrait 21 jours en moyenne pour se faire rembourser. "L'association a donc saisi les pouvoirs publics pour contre cette tendance."

Pour en savoir plus : ''Fraude à la carte bancaire : les dangers sous-jacents de la nouvelle réglementation''https://www.planet.fr/carte-bancaire-fraude-a-la-carte-bancaire-les-dangers-sous-jacents-de-la-nouvelle-reglementation.1845250.687348.html

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.