Dix ans après la crise qui a ébranlé le pays, lors de l'explosion de la bulle immobilière, notre correspondante a tenté de comprendre ce qui a changé. En une décennie, alors que les Espagnols remettaient en cause leur économie et leur classe politique, un million d'entre eux a fui à l'étranger, en quête d'une vie meilleure, et le bipartisme a explosé. En 2019, si les signaux économiques sont bien meilleurs, l'austérité a laissé des traces et l'emploi s'est précarisé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés