47 vues

Le marché continue à jouer aux dominos. Et pour l'instant, il a toujours gagné. Grèce, Irlande, Portugal, et maintenant l'Espagne. Et ensuite l'Italie. Hier, l'euphorie a été de courte durée. Les taux espagnols après s'être détendus ont rebondi mais c'est surtout du côté de l'Italie que tous les regards se tournent maintenant. Il faut que l'Europe annonce un vrai plan pour arrêter la crise.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés