0 vues

Les Alsaciens ont été peu nombreux à se rendre aux urnes en début de journée dimanche, pour se prononcer par référendum sur un projet qui, s'il est adopté, ouvrirait la voie à une fusion, inédite en France, de leurs assemblées départementales et régionale.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés