0 vues

Les opérations devraient reprendre après deux jours d'arrêt de travail à la mine de platine de Marikana, dans le nord de l'Afrique du Sud, après une intervention devant les grévistes, mercredi, du président du nouveau syndicat majoritaire Amcu.

Publicité
Contenus sponsorisés