1 vues

Dix personnes ont été tuées et près de 500 blessées en trois jours au Caire dans des heurts qui se poursuivaient dimanche soir entre forces de l'ordre et manifestants anti-armée, les deux camps échangeant des accusations de brutalité et de vandalisme.

Publicité

Contenus sponsorisés