0 vues

L'avion du président bolivien E. Morales a dû atterrir à Vienne mardi soir à cause d'un refus de survol de la part de pays européens. En cause, un rumeur faisant état de la présence à bord d'Edward Snowden. L'Amérique latine n'apprécie pas la méthode.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Contenus sponsorisés