20 vues

Le gitan converti à l'islam entendu depuis mardi à Toulouse nie être le "troisième homme" présent avec Mohamed Merah et le frère de celui-ci au moment du vol du scooter qui a servi aux tueries de Toulouse et Montauban, a dit son avocat, Me Pierre Alfort, mercredi.

Publicité
Contenus sponsorisés