221 vues

La libération sur parole de Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour crimes sexuels à New York, a commencé vendredi à perturber la primaire PS à peine lancée, alimentant déjà l'hypothèse d'un retour politique de l'ex-patron du FMI.

Publicité
Contenus sponsorisés