3 vues

Joël Le Scouarnec, chirurgien, doit être jugé en 2020 pour viol sur des jeunes patientes. 250 potentielles victimes ont été identifiées, parmi lesquelles 209 ont pu être auditionnées. En outre, 184 plaintes visent actuellement le chirurgien. Amélie raconte avoir été violée après une opération de l’appendicite en 1991. Elle avait 9 ans au moment des faits. C’est en sortant du bloc opératoire qu’elle aurait été abusée par le praticien. "J’étais sans défense, mes parents avaient toute confiance dans ce médecin". Elle n'avait aucun souvenir : c’est en suivant l’affaire dans la presse qu’elle comprend. Amélie a déposé plainte contre le praticien.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.