11 398 vues

Alors qu'elle a mis en cause Bernard Cazeneuve, Michel Sapin et Jean-Marie Le Guen dans une interview, Ségolène Royal s'est attiré les foudres de ses trois grands noms de la gauche.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés