10 348 vues

Jean-Luc Mélenchon sera jugé en correctionnelle dans l'affaire des perquisitions houleuses chez La France insoumise, apprend-on jeudi. Cinq autres personnes de son parti comparaîtront également devant le tribunal.

Jean-Luc Mélenchon, le chef de file de La France insoumise, et cinq de ses proches seront jugés en correctionnelle en septembre pour les accrochages ayant émaillé les perquisitions visant son domicile et le siège du mouvement en octobre, selon une information de L’Express.

La tenue d’un procès en correctionnelle de l’ancien candidat à la présidentielle, des députés Alexis Corbière et Bastien Lachaud, de l’eurodéputé Manuel Bompard, du conseiller d’État Bernard Pignerol et de l’attachée de presse du mouvement Muriel Rozenfeld, révélé jeudi par L’Express, a été confirmée jeudi 27 juin par une source proche du dossier.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.