10 vues

La petite Vanille, âgée d'un an, a été retrouvée morte le 9 février à Angers. Le vendredi 7 février, sa mère Nathalie Stephan l'enlève avant de la tuer. La mère était hébergée au centre maternel d’Angers, un foyer pour mères isolées. Quant à sa fille, elle avait été confiée à l’aide sociale à l’enfance (ASE)... Et placée dans une famille d’accueil par le juge des enfants. Nathalie Stephan pouvait la voir régulièrement pendant un temps limité, chaque semaine. L'enlèvement a été rendu possible à cause d'une autorisation de 48 heures hors structure. L'alerte enlèvement a été déclenchée le samedi soir, soit 24 heures après. Nathalie Stephan a été retrouvée seule dimanche matin dans un hôtel de Nantes. Elle confirme alors la mort de son enfant, avant d'indiquer l'emplacement du corps aux enquêteurs. L'autopsie doit confirmer si la fillette est morte par étouffement ou strangulation. Nathalie Stephan a été placée en garde à vue pour "meurtre sur mineur par ascendant".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.