0 vues

Elisa Pilarski a été tuée le 16 novembre, dans une forêt de l'Aisne. Selon les conclusions de l'autopsie, son décès a pour origine... "une hémorragie consécutive à plusieurs morsures de chiens". Des prélèvements génétiques ont été effectués sur 67 chiens. Ceux qu'elle avait avec son compagnon... Et les animaux qui participaient alors à une chasse à courre. Depuis, les enquêteurs cherchent à savoir quels animaux sont impliqués. La juge d'instruction s'est rendue sur place avec le compagnon de la victime... Et le responsable de la chasse à courre. Le but ? confrontés les deux hommes, dont les déclarations divergent... Et faire avancer l'enquête.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.