737 vues

Gérard Collomb, maire de Lyon, a assisté aux vœux du 4e arrondissement. Un évènement qui a basculé lorsque ce dernier a été notamment sifflé. En effet quelques militants associatifs étaient présents. La raison ? Le maire de Lyon a évoqué le cas du squat de migrants du collège Scève. Une façon de critiquer la métropole de Lyon, pour laquelle il brigue la présidence. Or, le maire du 4e arrondissement n'est autre que David Kimelfeld, président de la métropole. Ces vœux étaient donc très suivis, car les 2 hommes sont candidats aux élections métropolitaines. De plus, le candidat de 58 ans est l'ancien bras droit de Gérard Collomb. David Kimelfeld s'est fendu d'un communiqué sur cette soirée électrique. L'occasion pour lui de revenir sur le cas du squat, mais aussi de se démarquer de son rival. Pour rappel, les élections métropolitaines de Lyon auront lieu le 15 et 22 mars 2020.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.