30 078 vues

Les radars automatiques se dotent d'une nouvelle arme. Ces appareils pourront désormais sanctionner le défaut d'assurance à l'aide du fichier des véhicule assurés (FVA), entré en vigueur début juin. Quand un véhicule sera flashé par un radar automatique, sa plaque sera envoyée automatiquement au FVA pour savoir s'il est bien assuré. La vérification se fera dans les 72 heures après la constatation de l'infraction. Pour une première infraction, il faudra compter 750 € d'amende, ou 600 € si elle est payée dans les 15 jours, 1 500 € après 45 jours. En 2018, 700 000 véhicules roulaient sans assurance en France. 30 873 personnes ont été victimes de conducteurs non assurés cette même année.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.