0 vues

Lassitude. Découragement. Ras le bol. Les uns après les autres, les investisseurs jettent l'éponge et ne croient plus à un règlement de la crise européenne. Ils ont tort. Si les tensions sont si grandes entre tous les pays européens c'est que pour la première fois à un sommet de la "dernière chance", on ne vise pas un rafistolage mais une solution de fond.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.